Retour au sommaire de la visite guidée

L'histoire détaillée
des télécommunications


"L'histoire des télécommunications n'est pas une histoire technique, elle est beaucoup plus large, c'est l'histoire de ce que les hommes ont fait des techniques" 
                                                                                                               Louis Leprince-Ringuet

 
Chercher à communiquer, à échanger le plus grand nombre d'informations dans les délais les plus courts,a de tous temps été pour l'homme un désir et une nécessité.

L'histoire des télécommunications a toujours  été marquée  par son environnement politique, social, culturel.

C'est cette fabuleuse histoire, longue de plus de deux siècles qui vous est contée dans ce musée "vivant et branché", une histoire jalonnée de découvertes qui concourent à diffuser l'information sous
 toutes ses formes : écrit, son, images, données.

Le but de ce musée est aussi de mettre en évidence une suite impressionnante de réussites techniques et de métiers.  

Avant d'entreprendre la visite des différentes salles, quelques rappels historiques vous seront fournis par un ancien de France Télécom, et une vidéo sera projetée.


Quelques dates repères à retenir :

Les premiers modes de transmission de l'information sont rudimentaires, il faut attendre la Révolution pour que naisse un véritable réseau organisé et hiérarchisé de télécommunications.


les pionniers

1792 : Claude Chappe, un français, né dans la Sarthe en 1763 met au point un système de télégraphie aérienne et optique. 

Une tour Chappe reproduite en maquette  permet de découvrir le fonctionnement et l'exploitation du système. Une tour restaurée est visible à Gradignan  (banlieue bordelaise )

 .

1794 : Inauguration de la ligne Paris / Lille . Le 1er septembre 1794 (15 fructidor ) Carnot lit à la tribune de la Convention la dépêche suivante : "Condé est restitué à la République, la reddition a eu lieu ce matin à 6 heures" Ce message a mis 30 minutes pour parvenir à Paris !     

En 1844, 5000 kms de lignes et 550 tours sont installées en France, dont 60 stations en Aquitaine . La ligne Paris/Bordeaux est mise en service en 1823 . La tour Saint Michel à Bordeaux sert de relais .

Le "Chappe" succomba devant l'arrivée du  télégraphe électrique .

1800 : Alessandro Volta met au point la première pile électrique.

1820 : Découverte de l'électroaimant par les physiciens Oersted, Ampère, Arago, qui ouvre la voie au télégraphe électrique.

1831 : Faraday découvre l'induction .

1837 : Louis-Philippe crée l'Administration du Télégraphe . 

1838 : Samuel Morse met au point son télégraphe électrique, dans lequel les informations sont codées selon un alphabet à  base de "points"et de "traits" .

1845 : Première liaison "Morse" Paris Rouen .

1851 : Napoléon III ouvre le réseau télégraphe électrique au public.

1851 : Pose du premier câble entre la France et l'Angleterre.

1852 : Inauguration de la liaison Morse 
Paris / Bordeaux.

1854 : Hughes met au point un appareil télégraphique imprimeur (à découvrir au musée )

1862 : Bordeaux est relié à Lyon, Marseille, Toulouse, Limoges .

1862 : Mise en service du Pantélégraphe de Caselli (ancêtre de la télécopie )

1866 : Pose du premier câble transatlantique en télégraphie électrique.

1877 : Le français Baudot met au point un système de télégraphie rapide, capable d'émettre 60 mots à la minute.

le fil se met à parler

1854 : Le français Bourseul pose le principe du téléphone à partir des vibrations produites par la voix.

1876 : Graham Bell dépose le premier brevet de téléphone à New York quelques heures avant son compatriote Elisha Gray.

1879 : Premiers abonnés au téléphone en France Les centraux "manuels" sont exploitées par les "demoiselles du téléphone". Édition du premier annuaire 

1880 : Un central "manuel" est crée à Bordeaux place des Quinconces puis rue du Palais Gallien en 1895.

1889 : Nationalisation des télécommunications.

1891 : Premier système électromécanique automatique : le Strowger  mis au point aux États-Unis.

1891 : Pose du premier câble sous la Manche.

1892 : Liaison interurbaine à grande distance Bordeaux - Paris .

1895 : Marconi réalise la première expérience de radio (TSF ) en prenant en compte les travaux de Maxwell et Hertz . Un nouveau support est né.

la nouvelle ère des communications

1900 : Pupin intercale une bobine de self-induction sur les câbles pour compenser l'affaiblissent du signal sur les grandes distances .

1900 : Parc de 500 abonnés à Bordeaux . Il sera de 3500 abonnés en 1910 !.

1906 : Lee de Forest invente la lampe amplificatrice "triode".Cette innovation ouvre la porte à l'électronique et permet l'essor des liaisons à longue distance .

1913 : Mise en service du premier central automatique Strowger à Nice.

1917 : Le général Férié développe la radio militaire .

1920 : Parc de 5000 abonnés dans l'agglomération bordelaise.                 

1920 : Mise en service de la station radio télégraphique de Croix d'Hins / Lafayette  Elle sera détruite en 1945 .

1927 : Mise en service du premier central "Système Rotary" à Nantes.

1928 : Mise en service du central automatique Strowger à Bordeaux / Palais Gallien. Une maquette fonctionne au musée.

1928 : Inauguration du Central  Carnot à Paris ( système Rotary )

1930 : Introduction du système français électromécanique à "rotatifs" R 6.

1932 : Introduction du système semi "automatique- rural" dans les zones rurales ( matériel R 6 ).

 

Mise en service du central de  Pau (en système R 6 ) .

1938 : La densité téléphonique s'élève en France à 2,38 pour 100 habitants ! et le  taux d'automatisation à 45% ! 

1944 : Création du CNET - Centre National d' Études des Télécommunications .

1947 :   Invention du transistor à base de germanium qui marque l'avènement d'une nouvelle ère électronique.

1949 : Mise au point du premier ordinateur par l'américain Von Neumann et naissance de l'informatique.

1955 : Parc de 2 millions d'abonnés en France et un temps moyen d'attente de raccordement jusqu'à 3 ans !!

 C'est la crise !

1956 : Pose du premier câble transatlantique    ( TAT 1 ) reliant la Grande Bretagne aux États-Unis.

1957 : Lancement des premiers satellites Spoutnik et Explorer qui ouvrent  la voie à la communication à l'échelle planétaire .

1957 : Le télex est automatique à Bordeaux (mise en service du central  "L 43").

1958: Mise en service  du central Chartrons/R6
                (immeuble du musée)

1960 : Mise en place en Gironde du système à barres croisées "Crossbar" pour remplacer les systèmes "rotatifs" .  Mise en service du central de Périgueux 
 ( système CP 400 )

1961 : Invention du laser . Cette innovation est à l'origine des travaux sur la fibre optique.

1961 : Premier vol dans l'espace de Youri  Gagarine .

1962 : Pour la première fois le satellite "Telstar" retransmet des images entre les États - Unis et la station française de Pleumeur- Bodou en Bretagne.

1962 : Création d'Intelsat (Organisation internationale de télécommunications par satellites )

1963 : Mise en service du central de Pau            et d'Agen (CP 400)  

1964 : Mise en service de centraux Crossbar   Bergerac  en 1964,  Libourne en 1965,  Bordeaux / Palais Gallien en 1967 et  Mérignac en 1968. Pessac en 1969 - Eysines en 1975 - Alouette en 1980

1970 : Mise en service du prototype de commutation électronique temporelle         E 10 à Perros Guirec .        

La France joue un rôle pionnier en optant pour la  commutation temporelle qui utilise les techniques de "répartition dans le temps" et de "numérisation" . 

1971 : Les premiers microprocesseurs .

1975 : Lancement du plan de rattrapage du téléphone  avec pour objectif d'installer 14 millions de lignes en 7 ans !!!, c'est à dire passer de 7 à 21 millions de lignes, et pour ambition "un téléphone pour tous les français" en 1982 . Commence une opération qui mobilisera toutes les énergies : le "delta LP", ou accroissement du parc de lignes principales .

1975 : Passage à  la numérotation de " 5 à  6 chiffres " des abonnés  "télex". Ce réseau en pleine extension comptera en France jusqu'à 140.000 abonnés en 1990 . Aujourd'hui le télex est en déclin, concurrencé par la télécopie et par l' Internet  

Du téléphone aux télécommunications 

 1978 : Ouverture du réseau  Transpac, premier réseau de transmission de données par "paquets".

1979 : Automatisation complète du réseau, téléphonique -  l'exploitation "manuelle" disparaît.

1979 : Les systèmes électroniques "spatiaux" AXE et Métaconta 11 F  prennent la relève du système  Crossbar .  Mais l'avenir est  dans la commutation temporelle ou "numérique". 

1981 : Lancement du satellite "télécom 1" 

1982 : Le central Strowger de Bordeaux est arrêté -  fin des systèmes"rotatifs" .  

 1982 :Ouverture de l'expérience "télétel" à Vélizy. Débuts de la Télématique .

 1982 : Expérimentation à Biarritz de la fibre optique comme support de transmission (visiophonie, télévision sur câble )

1982 : Lancement du "plan câble"

1983 : Ouverture du réseau vidéotex "télétel" avec son terminal,  le "minitel" et accès à  l'annuaire électronique par le "11" pour  20 millions d'abonnés en France !

1983 :  Les centraux électroniques "temporels"  types  E 10 (CIT Alcatel) et MT       ( Thomson ) sont opérationnels .

1984 : La carte "télécommunications" remplace la carte de "crédit" .

1985 : Passage en octobre à la numérotation à "huit chiffres" pour les 23 millions d'abonnés .

 la crise du téléphone est bien finie !

1986 : Ouverture du service de mobiles "radiocom 2000", qui permet de communiquer avec des correspondants en voiture.

1987 : Lancement du réseau numérique à intégration de services, 
               "NUMERIS"
 (64 kbit/s) .

1987 : Ouverture de la radiomessagerie "alphapage". Lancement du satellite "TDF1"

1988 : Pose du premier câble transatlantique en fibre optique entre la France et les États-Unis.

1988 : Le nom de "France Télécom" est adopté.

1991 : Ouverture du téléphone portable "BIBOP" à Strasbourg puis à Paris .

1993 : Ouverture du réseau  GSM et développement du 
      téléphone portable    ITINERIS .

1994 : Fin du système Crossbar . Arrêt du dernier commutateur Pentaconta à Givors .  En Gironde Langon le dernier commutateur CP 400  est renouvelé fin 1994.

Le réseau français est entièrement électronique

1994 : Mise en place du plus long câble sous-marin
(See Me We 11) entre Marseille et Jakarta (Indonésie)

1996 : Passage à la numérotation à 10 chiffres 
             le 18 octobre 1996 à 23 heures   avec 5 zones
             de numérotage de 32.400.000 abonnés.

1996 : Quelques chiffres pour la Gironde :
 
700.000 abonnés - 150.000 minitels - 4.500cabines
 15.000 mobiles-

1996 : Accès à Internet par wanadoo
              Le WEB s'étend dans les Entreprises  et chez les particuliers . Ouverture de la concurrence dans la téléphonie mobile . 

1997 : Le Morse, inventé en 1838 est abandonné dans les communications radio-maritimes !.

1999 : Parc téléphone : 35 millions d'abonnés "filaires" ! Le téléphone portable dépasse toutes les prévisions ( environ 25 millions pour les trois opérateurs ). Les années 90 voient le développement d'une foule de produits et services nouveaux . 

2000 : Internet,  le monde à portée de clic! Une bibliothèque de plusieurs milliards de pages, de textes, d'images, de vidéos, de sons, et plus de deux millions d'utilisateurs en France !.

2000 : France Télécom achète Orange Orange remplace Itinéris !

2001: ouverture de l'interner Haut débit ADSL ( exploité sur fil de cuivre ) . Le parc de portables est supérieur au parc de téléphones fixes  ( 34,5 millions ) . Développement des SMS et MMS et du réseau GPRS .

2002 : 800.000 abonnés connectée à l'ADSL.

2004 : Parc filaire : 35 millions de lignes . Parc mobiles : 43 millions d'abonnés ( les trois opérateurs confondus ) . Début de la WIFI, réseau local sans fil  ( Wireless fidélity ) . Arrivée de la troisième génération de mobiles : 3G-UMTS   ( 400 Kbits/s ) . Lancement de la Livebox .

2005 : Lancement de l'ADSL2+ ( très haut débit ) - Développement de l'UMTS / 3G et de la visiophonie .

2007 : Arrivée de l'I-Phone et de l'I-Pod

2008 : Réseau mobile : parc de 50 millions de lignes.

2009 :  Arrivée du Smartphone - Parc portables : 61,5 millions d'abonnés.

2010 : Développement de l'internet sur les portables.

2011 : Généralisation de la TNT en France
                68 millions de portables.

2012 : Fin du Minitel en juin après 30 ans de service. 
Arrivée sur le marché d'un quatrième opérateur Free.

2013 : Commercialisation de la 4ème génération de mobiles à très haut débit
"4 G" - 100 mbits/.s
Le parc de portables atteint 73 millions.

      France Télécom devient Orange.


L'histoire du téléphone plus que centenaire n'en finit pas de s'accélérer.

La dernière décennie  a vu le développement d'une foule de produits et nouveaux services.

La  communication se fait désormais à l'échelle de la planète, elle associe l'écrit, le son, l'image, les données pour créer la société multimédia.

* Association des amis des Télécoms d'Aquitaine

Copyright © 2010 Amhitel tous droits réservés - V.2.0
Dernière mise à jour le 12/08/2017